Vendredi 12 Septembre 2014

Diablotins A : Meix A - Meix C

Nouveau derby meichois, joué cette fois en nocturne. Les deux équipes sont au complet et la tâche s’annonce plus difficile que la semaine passée pour les nôtres.
Meix C: Alexandre (GK), Adrien, Samet, Robin, Marius, Loïc, Hugo, Lucas (Mauves)
Meix A: Emy (GK), Firmin, Théo C, Théo M, Félix, Maël, Arsène, Mahé, Arthur (Blancs et Noirs)

1er quart temps
Les Blancs et noirs sont les premiers à mettre le nez à la fenêtre par l’entremise de Théo C. Belle combinaison des Mauves Hugo-Adrien-Loïc, mais ce dernier place à côté. Après 2’30” de jeu, Firmin profite d’une erreur du gardien adverse pour ouvrir le score (0-1). Sur une rentrée en touche de Théo C., le même Firmin double la mise (0-2). Emy se couche bien sur un tir d’Adrien qui, quelques minutes plus tard, trouve le petit filet (1-2). Les deux équipes sont bien en place et se créent des occasions, mais Alexandre et Emy veillent aux grains. A la dernière minute de ce premier quart, Maël tente un tir du milieu de terrain. Sur le contre, Robin égalise (2-2).

2e quart temps
François profite des deux minutes de pause pour remonter les bretelles de ses troupes. Résultat, le 2e quart temps reprend tambour battant par une première occasion de Loïc. La leçon porte ses fruits: Adrien donne l’avance aux Mauves (3-2) et Robin double l’avantage (4-2). Le quart temps se poursuit avec des occasions de part et d’autre, mais toutes finissent à côté ou au-dessus.

3e quart temps
Les Blancs et Noirs, encouragés par leur coach à la mi-temps continuent de faire bloc devant l’attaque locale et Théo C. parvient à réduire l’écart (4-3). Maël remet les deux équipes à égalité d’un tir lointain et puissant dans le plafond (4-4). Ils reprennent même les devants d’un nouvel effort de Théo C. bien servi par Théo M. (4-5). Les attaquants locaux essaient en vain, soit contrés par la défense visiteuse, soit confrontés au dernier rempart omniprésent tout au long du match.

4e quart temps
Le dernier quart temps s’annonce palpitant. Dès l’entame, Arsène manque la cible de peu. Les Mauves héritent d’un coup-franc indirect, mais qui ne donne rien. S’ensuit une phase litigieuse au milieu de terrain: l’arbitre du jour siffle une nouvelle faute pour les Mauves; Samet n’a pas entendu le coup de sifflet et poursuit l’action pour tromper la pauvre Emy qui croyait le jeu arrêté! L’arbitre valide le but (5-5). Il reste dix minutes à jouer et dans chaque camp, on veut la victoire. Firmin donne un ballon parfait à Théo C. qui dépose au fond (5-6). Ce dernier a l’occasion de tuer le match, mais, à l’ultime minute, Emy relâche le cuir et les deux équipes se quittent dos à dos (6-6).

Le mot du coach
Félicitations à nos 9 joueurs pour leur application, leur envie et leur combativité qui leurs ont permis, pendant les 60 minutes, de rivaliser et même par moment de bousculer nos ainés de l’équipe C. Ils ne leurs ont laissé que très peu de liberté et même si ils ont subi le jeu, ils ont aussi réussi à apporter le danger devant Alexandre (le gardien adverse et fils du libraire de Meix – petite pub en passant pour la librairie “Sur mon étagère”) et auraient d’ailleurs pu ajouter l’un ou l’autre but aux 6 déjà inscrits (nous aussi, nous aurions pu en prendre plus). En continuant dans cette voie, ils vont encore nous apporter bien du plaisir pour la suite du championnat. Une dernière remarque – que j’ai déjà formulée la saison dernière – pour progresser et même pour s’amuser, rien de tel que d’avoir des adversaires avec des forces plus ou moins équivalentes. Cela devrait être la priorité d’une future réforme… (même si cela peut sembler difficile à mettre en place)!

L’affiche du jour a donc tenu toutes ses promesses. Certains sont sans doute repartis un peu déçus. Par contre, dans l’autre camp, les mines étaient radieuses.
La soirée s’est poursuivie par un petit souper partagé par les deux équipes.

Marie Gigi