Mercredi 11 Septembre 2013

Coupe Jules Bastin Cadets Provinciaux : Longlier 6 - 2 Meix

Les matchs se suivent et se ressemblent…

Dés l’entame du match, Longlier se montre dangereux et il ne faut attendre que 2 minutes pour les voir scorer (sur hors-jeu?)… 1-0.
Hugo est bien présent à la 10eme lorsque l’attaque de Longlier (hors-jeu?) se présente face à lui, mais il ne pourra par contre rien faire à la 12eme (hors-jeu?) face aux avants adverses. 2-0.
Meix obtient un corner à la 17eme qui ne donne rien. A la 24eme, Quentin réceptionne un long ballon et se fait pousser à la limite du grand rectangle, coup-franc joliment transformé par Hugo. 2-1.
La joie est de courte durée, sur corner à la 26eme, 3 défenseurs meichois laisseront le centre avant ardennais placer une tête victorieuse. 3-1.
L’arbitre applique très sévèrement le règlement lorsqu’à la 29eme, notre gardien touche le ballon de la main, en dehors de sa surface. Carte rouge et expulsion. Pas vraiment pédagogique comme attitude de la part d’un référée croyant siffler une finale de ‘Champions League’…
Un coup-franc joué intelligemment entre les deux Quentin sera stoppé par le gardien juste avant la mi-temps.

La seconde mi-temps sera encore synonyme de domination del a part de Longlier. Meix est à dix et n’hésite pourtant pas, à gaspiller le peu d’occasions qu’il lui sont accordées…
Tom, qui a remplacé Hugo, ne peut rien sur un coup-franc bien placé 10 minutes avant le terme. 4-1.
Petit éclaircie sur le terrain,…et dans le ciel, la pluie s’est arrêtée lorsqu’Hugo saisi sa chance au rectangle et marque pour faire 4-2.
Deux erreurs défensives donneront au score final, l’allure d’un résultat de tennis,… 6-2.

Que se passe t-il dans la tête de nos joueurs,… Stress? Peur de mal faire? Manque de confiance?
La qualité est présente dans ce groupe, lâchez-vous les p’tits gars, jouez au football comme le demande votre coach, désserez les fesses,… pétez un coup quoi!!! Vous en êtes tous capable et on compte sur vous…

Citation: “Face à la roche, le ruisseau l’emporte toujours, non pas par la force, mais par la persévérance… “,H. Jackson Brown ( …connais pas mais bon… )

Didier Lahure