Samedi 28 Avril 2012

Cadets Provinciaux Mormont 2 - 1 Meix

Match du nord au pays du castor

La Forge, longée par l’Aisne, antre de Mormont, offre au spectateur de TVLux (émissions des sports du dimanche soir) le visage d’un terrain de promotion, en très bon état, si ce n’est qu’il manque des filets derrière les buts pour éviter que le gardien perde trop de temps à aller rechercher le cuir dans la pâture voisine.

Ou serait-ce une astuce pour gagner du temps lorsque le score est serré (et en faveur des orangés)?

Dans ce cas, le but du jeu n’est plus seulement de marquer des buts mais de balancer des ballons le plus loin possible de la cage !

Toujours est-il que, dans le dos des caméras, se trouve un second terrain, antre des castors, voisins de la rivière voisine. A croire que les rongeurs y ont élu domicile !

Sommes-nous si peu considérés au nord pour nous réserver une telle surface de jeu ? Ou sommes-nous craints ? Serait-ce un moyen de déjouer les plans de notre équipe « technique » en lui proposant un petit terrain indigne des deux équipes ?

L’équipe
Nathan(s), Lilian, Fred, Alex, Tim, Julien, Fabrice, Justin, François, Thomas, Lucas, Dorian, Maxime et Théo.

Le match
« Attention les gars, le CP nous a à l’œil ! Après l’histoire de Champlon, il faut vous calmer dans vos gestes et vos paroles ! Le club a été sanctionné, faites gaffe ! » C’est sur ces mots que nos joueurs sont prévenus dans les vestiaires : il faut éviter de se faire remarquer…

Sur la première offensive des nordistes, Nathan loupe sa sortie, l’attaquant récupère le ballon, dribble et veut shooter mais notre gardien parvient à se replacer correctement et mettre un terme à cette première frayeur.

François a ensuite une belle occasion mais un faux-rebond (tiens donc, castor dans les parages ?) l’empêche de faire un bon usage du ballon.

Par deux fois ensuite, c’est Mormont qui met le nez à la fenêtre. On a du mal à aligner des passes correctes.

Le match est très fair-play et il semble que les consignes d’avant-match aient été comprises !

Thomas, redescendu en défense, veut dégager son camp. Son tir est dévié par un attaquant adverse et le ballon termine sur le poteau de Nathan : on a failli vivre LE but gag de l’année.

C’est maintenant Fabrice qui a l’occasion de porter le danger sur coup franc. Malheureusement, cette possibilité ne donne rien de bon.

Fabrice remet ça : il centre pour Dorian dont la reprise frôle le mauvais côté du montant !

Un dégagement de Nathan arrive à Fabrice qui donne à François au point de pénalty. En voulant tenter sa chance, le cuir arrive à Lucas en position hors jeu. De nouveau ce maudit terrain !

C’est ensuite un gros réflexe de Nathan qui nous empêche d’être menés. Sur le corner qui suit, on se dégage mal, le ballon arrive à un attaquant esseulé qui, de l’entrée du rectangle, place une frappe imparable : 1-0.

La dernière action du premier acte aurait pu se terminer mieux mais Lucas préfère dribbler que centrer…

Début de deuxième mi-temps :

« Allez, Théo, vas-y à fond, tu vas en mettre un !
-Il faudrait déjà que je touche la balle !!! » Avec des réflexions pareilles, on n’ira pas loin…

Dès la reprise, Dorian s’offre une belle occasion mais son tir sur le flanc droit va dans le petit filet.
On commence à presser plus, on joue mieux.

Mormont s’offre alors une grosse occasion mais Nathan intervient bien à propos !

On pousse encore un peu plus et Tim place une belle tête sur un corner. On croit au but mais le gardien adverse intervient superbement !

C’est ensuite Dorian (sur coup franc) qui tire sur la latte : Fred est prêt à faire mouche mais la défense dégage.

Une perte dans notre défense profite aux orangés qui ne sont pas loin de doubler le score : les castors ont la dent longue !

Nathan s’impose une nouvelle fois des poings. Sur le corner suivant, la reprise magnifique du numéro 12 fait 2-0. Rien à redire, rien à faire…

Juste après, sur une sortie, Lucas récupère de la tête et dévie pour Dorian qui, dans sa course, fusille le gardien : 2-1 ! On y croit encore !

Ensuite, c’est Julien qui tente mais son tir termine sa course dans le filet latéral.

Lucas presse et file sur le côté droit : il s’infiltre bien mais son centre en retrait ne trouve personne.
Chassez le naturel, il revient au galop !

Un accrochage a lieu entre Lilian et un attaquant adverse. En se relevant, ils « s’emmêlent » les jambes et notre défenseur donne une talonnade volontaire à son adversaire : carte rouge totalement évitable et ridiculement stupide. C’est à se demander à quoi ça sert de faire la morale…

En toute fin de match, Maxime et le gardien adverse se percutent : on croit au pire mais les deux joueurs se relèvent.

Un dernier coup franc de Julien passe au-dessus et c’est ainsi que se termine ce match avec, une nouvelle fois, un gout de trop peu.

Conclusion:

On a aperçu cet après-midi une certaine forme de résignation, un manque de volonté de l’un ou l’autre joueur. Pourquoi ? On n’en sait trop rien…

Toujours est- il que, quand on voit des joueurs qui se lamentent sur le terrain ou qui se croisent les bras, ça ne donne pas envie aux autres de se surpasser !

Un match de foot se joue à 11, se gagne ou se perd à 11. On a vu des belles choses, des moins bonnes, mais on a encore passé un bon moment !

Manu Bernard