Samedi 31 Mars 2012

Cadets Provinciaux Meix 5 - 1 Givry

L’équipe:
Nathan, Fred, Alex, François, Dorian, Maxime, Julien, Thomas, Lilian, Charles, Théo, Sacha, et Timothé.
Nathan Henin et Fabrice sont malades.

Questions d’avant-match.
Le ciel est bien tristounet cet après-midi, le froid est de retour (surtout pour les supporters)… Deux joueurs étant malades, que va nous réserver ce match ? Les couleurs de la NVA vont-elles nous porter malheur …?

L’astuce de la semaine.
Qui appeler en cas de non-conformité des filets ?
A en croire l’inspection d’avant-match, l’arbitre ne pouvait qu’être marin-pêcheur dans une vie antérieure ! Durant quelques minutes, il va lui-même réparer les trous des filets. Il ira même par grimper à un piquet du but pour réparer un trou en hauteur (voir photo). Puisse-t-il être aussi consciencieux dans ses décisions…

Le match.
Dès le début du match, les nôtres prennent les choses en main et, dès la 2ème minute, un coup franc de Julien pour Dorian qui loupe la balle nous rassure sur les intentions de nos jeunes.
Peu de temps après, c’est une tentative de Maxime qui passe au-dessus. Les jaunes et noirs ne dépassent que très rarement la moitié du terrain durant ces premières minutes.
A la 8ème, un corner récupéré de la tête par Dorian arrive dans les pieds de Fred qui ne se fait pas prier : 1-0. Depuis combien de match attendait-on un but sur corner ???
Ensuite, c’est un coup franc pour les mauves à l’entrée du rectangle. Dorian, d’un tir puissant à gauche du mur, envoie le cuir dans les filets, à ras du poteau : 2-0 !
On joue juste, au petit trot mais juste !
Dans les minutes qui suivent, nous n’avons pas beaucoup d’occasion à nous mettre sous la dent. De plus, les jaunes commencent à être plus présents.
François, pour la seconde fois, se loupe dans sa relance et, contrairement à la première où il se rattrape très bien, offre une occasion à l’adversaire. Mais ses équipiers sont là pour récupérer la maladresse.
Un coup franc pour les Ardennais ne donne rien, mais, sur le corner qui suit, un incroyable cafouillage est sorti miraculeusement par la défense. On a eu chaud !
L’avant–centre de Givry part ensuite seul au but mais Alex intervient bien à propos !
C’est alors Julien qui se met en évidence : son raid depuis notre défense est bien joli mais il ne parvient pas à faire bon usage du ballon pour conclure ou passer…
Une autre occasion 5 étoiles est gaspillée par Dorian au terme d’une jolie combinaison avec Maxime.
C’est ensuite au tour de Charles de se montrer : son débordement et sa passe pour Théo au premier piquet sont impeccables, mais Théo « donne » le ballon au gardien.
En fin de mi-temps, Théo ouvre superbement pour Dorian qui part seul au but. Il dribble son vis-à-vis et place dans le but vide : 3-0 au bon moment !

Mais qu’ont donc bu les joueurs de Givry à la pause ?

Dès la deuxième minute, ils réduisent le score (3-1) ; juste après, un tir sur la latte rebondit juste devant la ligne de but ; un nouvel essai est ensuite dévié par Nathan… Ca chauffe vraiment pour nous !
De l’autre côté, c’est Timothé qui rend la pareille: son tir d’un angle fermé trouve l’équerre. On commence à sortir la tête de l’eau : un coup franc de Dorian pour Julien dont le shoot fait 3 points au rugby !
Givry redevient de nouveau dangereux : ils ont un beau coup franc aux 25 m mais le tir va dans les nuages ; un second tir est bien dévié par Nathan.
On récupère un ballon en défense grâce à un coup franc : Timothé fait la passe à Théo qui ouvre superbement pour Dorian. Il file au but sur le côté gauche. Son tir croisé du gauche ne laisse aucune chance au gardien : 4-1 !
C’est enfin un long dégagement de l’arrière pour notre attaquant vedette ; celui-ci se joue de son défenseur, termine le travail et le match : 5-1 !

Ce match fut très agréable à regarder et, une fois de plus, fut très correct de part et d’autre.
Mr Muller a fait une très bonne prestation et a confirmé ses vérifications d’avant-match : bravo et merci pour son arbitrage !

Merci et bravo enfin à toute l’équipe des mauves qui joue de mieux en mieux ! Super, les gars !!!

Manu Bernard