Samedi 13 Octobre 2012

Cadets Provinciaux : Meix 5 - 1 Champlon

Pensée d’avant-match

Avant de jouer ce premier match retour de la saison, nous avons une petite pensée sur nos blessés, Gauthier, Amaury et Thomas. Nous leur souhaitons beaucoup de courage et un prompt rétablissement !

L’équipe du jour

Lucas, François, Léopold, Thomas, Justin, Julien, Gauthier, Charles, Romain, Quentin et Quentin, Samy, Théo, Ugo et Sacha

Le match

Avant même l’entame de la rencontre, l’arbitre (par ailleurs souffrant d’une tendinite…) souhaite un bon match aux deux équipes en rappelant trois principes fondamentaux du football :
-le fair-play
-les injures et gros mots seront sanctionnés à chaque fois.
-on ne peut pas jouer le ballon si l’arbitre n’a pas sifflé.
Dès les premières minutes, Justin et Lucas montrent le chemin à suivre en se créant des occasions.
A la 5ème minute, une belle relance de Charles arrive à Lucas ; son centre arrive à François qui ne peut tromper le gardien adverse.
A la 10ème minute, l’arbitre donne un coup franc au milieu du terrain pour un gros mot : Quentin lance Lucas à l’entrée du rectangle : contrôle de la poitrine, shoot et 1-0 ! Comme quoi, mieux vaut garder sa langue en poche sur un terrain de foot !
Dans les minutes suivantes, on met la pression mais les essais de Romain, Justin et François ne donnent rien.
Ensuite, c’est une belle attaque initiée par Léopold qui est récupérée par François. Celui-ci part seul au but. Plutôt que de dribbler le gardien, il joue collectivement et donne à Justin qui met la balle au fond des filets, mais le but est annulé car l’arbitre a vu notre attaquant en position hors-jeu.
Le match perd un peu de rythme et on se demande si on saura percer une nouvelle fois la défense ardennaise… Charles, esseulé au point de pénalty, « fait une passe » au gardien adverse.
Dans la minute qui suit, la première escarmouche des rouges et noirs réchauffe à peine Sacha.
Un coup franc est alors obtenu par Lucas suite à un débordement. Les deux joueurs disent à l’arbitre qu’il n’y a pas de faute. Le ballon est alors rendu à la défense : joli geste de fair-play !
A un moment, Sacha récupère un long ballon venu du milieu adverse. Son dégagement trouve Samy qui part seul au but, dribble le dernier rempart et place dans le filet vide : 2-0 !
Juste après, Samy part une nouvelle fois seul mais place à côté.
Malgré quelques beaux mouvements, le match est lent et manque de vitesse : cafouillages, hors-jeu trop nombreux, maladresses,…
Au début de la seconde période, l’arbitre, après avoir été soigné par notre délégué (toujours au poste !), rappelle ses consignes d’avant-match.
Un beau coup franc de Léolpold, une belle opportunité pour Quentin ne nous mettent pas encore à l’abri…
Champlon commence à mettre le nez à la fenêtre : d’abord par un tir dans les nuages, ensuite par un coup franc venu du milieu de terrain. Un attaquant, posté au grand rectangle, récupère le ballon qui surmonte la défense : son tir file sous la barre, imparable pour Sacha : 2-1.
Suite à ce coup de massue, le coach fait quelques changements et on retrouve des couleurs.
Sur un corner, le tir de Charles passe juste à côté. Juste après, une belle infiltration de François donne une belle chance à Samy qui frôle le montant.
De son côté, Champlon essaye aussi de pousser, sans résultat…
Sacha récupère le ballon, lance pour Samy ; sa passe trouve Lucas qui ne se fait pas prier, 3-1.
Un peu après, Léopold part seul au but sur son flanc droit, croit en sa chance, tire et alourdit le score : 4-1.
En cette fin de match, la pluie, qui nous avait jusqu’alors épargnés, tombe à verse et complique le jeu : l’automne est bien là !
Enfin, le match se clôture sur une 5ème réalisation, venue des pieds de Lucas.

Conclusion

L’affaire est faite, le match fut assez facile car l’adversaire manquait de qualité.
Ce match a permis à notre coach de faire tourner son effectif, de donner du temps de jeu à ceux qui en ont moins.

Durant la « tribune » d’après-match, Mika ressort ses exploits de jeunesse (un peu jaunis) et montre à ses joueurs, ébahis et en admiration devant leur mentor, ce qu’il savait faire, LUI ! La leçon se termine par une séance d’autographes, chaque joueur repartant avec LA signature de LEUR idole !

Bon anniversaire, MIKA !

Manu Bernard