Mercredi 8 Mai 2013

Cadets Provinciaux : Meix 1 - 3 Martelange

L’équipe :
1) Sacha
2) Gauthier
3) Julien
4) Charles
5) Thibaut
6) Quentin M.
7) Quentin R.
8) Thomas D.
9) Lucas
10) François
11) Justin
12) Théo
13) Ugo
14) Romain
15) Thimoté

L’avant-match
Il ne nous reste que trois matches à jouer dont deux contre les leaders de la série. Aura-t-on un rôle d’arbitre à jouer, en sachant que Martelange et Roy se tiennent d’assez près ?
Allons-nous faire peur à Martelange, contre lesquels un nul aurait été plus logique à l’aller ?

Le match
Le début de la partie est assez intense mais on ne voit pas beaucoup d’occasion, la dernière ligne martelangeoise étant pratiquement imprenable avec ses tours défensives infranchissables…
Notre première erreur défensive permet même aux jaunes et rouges de prendre l’avance : 0-1. Les visiteurs continuent sur leur lancée par un tir croisé qui passe près du piquet de Sacha et par un coup franc qui s’approche de la lucarne.
Une percée du demi de Martelange leur permet de doubler leur avantage : 0-2 à la mi-temps. C’est dommage car, contre de tels adversaires, vifs et rapides, la moindre erreur se paye cash !
En début de seconde mi-temps, Lucas parvient à dépasser son défenseur, centre et un arrière trompe son propre gardien : 1-2 (Martelange soigne ici son goal average et ne nous permet même pas de savourer un tir d’un de nos joueurs…).
Juste après, c’est Justin qui centre, mais personne n’est à la réception alors que le gardien est sorti. On retrouve quelques couleurs et on commence à croire en nos chances, mais sans de réelles occasions. Il faut pour cela se faufiler entre les arrières ardoisiers bien organisés…
A cinq minutes du terme, les ardennais reprennent le dessus par 3 coups de coin consécutifs. Le dernier est repris de l’entrée du rectangle et le tir sous la barre ne laisse aucune chance à Sacha : 1-3.

Conclusion
Les probables futurs champions auront tremblé à chaque fois que nous les aurons rencontrés cette saison. Aujourd’hui, il aurait été difficile de revendiquer l’un ou l’autre point car nous n’avons pas beaucoup inquiété le gardien adverse. Quoi qu’il en soit, les nôtres ont développé un beau jeu, ont joué avec leur cœur. En espérant qu’ils puissent jouer leur rôle d’arbitre contre Roy ?

Manu Bernard