Dimanche 18 Mai 2014

Premières Provinciales Tour final de P1 : Meix 3 - 1 De Ruiter Roulers

Même s’ils continuent de clamer qu’ils ne veulent pas monter, les Méchois font bien semblant et ils semblent bien décidés à jouer le jeu jusqu’au bout, adviendra ce qu’il adviendra.

Face à une solide équipe de Roulers, les Gaumais ont livré une prestation sérieuse pour décrocher un succès logique. Les joueurs de Francis Angonèse ont, une nouvelle fois, pu compter sur la vitesse de leurs deux jeunes flèches, Thomas Herman et Cyprien Breda pour faire la différence.

Pourtant d’emblée, les Roulariens, qui rêvaient, eux, de Promotion, prennent le début de match à leur compte. Mais les Méchois laissent passer l’orage, évoluent en contre et jouent sur leur atout premier: la vitesse. C’est d’ailleurs sur l’un d’eux que les Méchois se voient offrir un penalty. Herman est accroché par Six, et Philippe Vinche, qui s’est montré intraitable ce dimanche en brandissant pas moins de dix bristols jaunes et deux cartes rouges, indique logiquement le point de penalty et exclut le portier. Déjà buteur en finale du tour final provincial, William Schmit lance les siens sur la voie du succès.

À dix, les visiteurs perdent plus que leur gardien sur cette phase. Pas aidés par des supporters chauds comme la braise, les Roulariens se montrent beaucoup trop nerveux et sortent du match. Malgré tout, les Méchois doivent se montrer attentifs. «On a été costaud, estime Francis Angonèse, le cornac méchois. Mais face à une telle équipe, il le fallait. Nous devions avoir du répondant, sinon nous nous serions fait manger. Il y avait quand même quelques très bons joueurs en face. C’était une très belle équipe, mais ils se sont énervés beaucoup trop vite. De notre côté, malgré les gamins sur le terrain, nous l’avons joué malin.»

Les visités tiennent ce score Arsenal jusqu’au café. En début de seconde mi-temps, Nicolas Georges ne passe pas loin de doubler l’écart sur la remise en jeu. Rusé, le médian a vu le portier avancé, mais le cuir s’écrase sur la transversale. Ce n’est finalement que partie remise pour les Gaumais, qui voient Breda les mettre sur du velours.

Mais alors que le succès tend les bras à ses équipiers, Antoine Bitaine voit rouge moins de dix minutes après sa montée au jeu. Roulers puise dans cette décision arbitrale la motivation pour tenter d’inverser la tendance. La mission est en partie réussie quand Verheest réduit l’écart. Les Gaumais ne paniquent toutefois pas et Breda vient finalement assurer la victoire et envoyer les Méchois à nonante minutes de la Promotion.

À Châtelet (P1) dimanche

«Mon discours ne changera pas, termine le mentor gaumais. On continuera de s’entraîner malin pour aller le plus loin possible. Quel que soit notre prochain adversaire, ce sera à lui de prouver qu’il joue mieux que nous. Nous irons là-bas sans pression.»

Les Méchois iront à Châtelet, qui évolue aussi en P1, dimanche prochain (16 h). En cas de succès, ils grimperont en Promotion.

Source : L’avenir
Le résumé en vidéo:

Les interviews:





Source : TVLux

Photos : La Meuse